Visiter la Réunion
Les lieux et activités à ne pas louper 

Voici une liste de lieux à visiter à la réunion

Temps indiqués a partir de la ravine des figues

Saint Denis fut fondée en 1663. La bourgade connaît un développement lent, au rythme des cycles économiques de la culture du café puis de la canne à sucre, des cyclones et des épidémies. Ce n'est qu'au sortir de la Seconde Guerre mondiale que la ville se transforme profondément par le déversement massif de population à la suite de l'exode rural, couplé à une croissance due à une transition démographique en devenir..Positionnée sur un espace littoral, Saint-Denis est aujourd'hui la capitale de la région-département de la Réunion, et la principale porte d'entrée de l'île de par la présence de l'aéroport de La Réunion Roland-Garros. Possédant un réseau routier développé, la cité dionysienne est le principal bassin économique de l'île, où se concentrent de nombreux services et administrations.

La Cascade Niagara est une chute d'eau formée par les eaux de la Rivière de Sainte-Suzanne. D'une hauteur d'environ de 25 m, elle se jette dans un bassin où il est possible de se baigner. Site agréable et idéal pour les pique-niques, situé au milieu des champs de cannes à sucre.

Saint-Gilles-les-Bains

La plage des Roches Noires jouxte le port de plaisance, au centre duquel l'aquarium de La Réunion accueille ses visiteurs. Le port a eu le pavillon Bleu en 2006 et 2007.

La zone urbaine littorale est surplombée par le Téat Plein Air (théâtre en plein air), salle de spectacle en forme d'amphithéâtre en demi-cercle. Ce théâtre est situé à l'écart, au bord d'une falaise où le nom des artistes invités s'affiche en lettres géantes.

Au nord de la ville se trouve la plage de Boucan Canot, également très fréquentée, notamment par les familles du fait de la présence d'une "piscine" naturelle en roches de lave noire protégeant de la houle.

Particulièrement touristique, Saint-Gilles les Bains regroupe les principaux grands hôtels de l'ouest de l'île.

Le volcan

Le piton de la Fournaise, qui culmine à 2 632 mètres d'altitude, est le volcan actif de l'île de La Réunion. Il correspond au sommet et au flanc oriental du massif du Piton de la Fournaise, un volcan bouclier qui constitue 40 % de l'île dans sa partie sud-est.

Le piton de la Fournaise compte parmi les volcans les plus actifs de la planète : par la fréquence des nouvelles éruptions (en moyenne une tous les neuf mois au cours des dix dernières années), il tient probablement le premier rang mondial ; par le volume moyen émis de lave (estimé à 0,32 m3 s−1), il est environ dix fois moins productif que le Kīlauea, mais comparable à l'Etna. Depuis l'installation en 1979 de l'observatoire volcanologique, le piton de la Fournaise est l'un des volcans les plus surveillés. L'accès est relativement aisé, notamment par la route forestière du Volcan ou par la route des Laves, ce qui permet parfois au public d'assister au spectacle des projections et des coulées de lave.

Le Cirque de Cilaos

Cilaos vient du mot malgache tsilaosa signifiant le "pays que l'on ne quitte pas". Le cirque invite au voyage dans un monde bien différent des cirques de Mafate et de Salazie. Il est le plus peuplé des trois et forme le cœur battant de La Réunion. Son relief tourmenté de cirque délabré par l'érosion, est dominé ici plus qu'ailleurs par le massif du Piton des Neiges qui culmine à 3.071m d'altitude.
Partie intégrante du Parc national, les remparts verticaux le délimitant, enserrent un monde étonnant où les habitants ont choisi de vivre sur de grands plateaux. Cilaos est accessible en voiture au terme d'une route magnifique mais extrêmement sinueuse avec ses 400 virages, ses hauts remparts, ses corniches. Ce village créole de haute montagne est doté d'un charme incomparable, d'un air pur et frais, d'une église blanche et bleue, d'un établissement thermal (le seul de l'île), d' îlets : îlet à Cordes, Plateau des Etangs, Bras de Saint-Paul, Palmiste Rouge, Bras-Sec. Près de 80 km de sentiers parsèment le cirque pour des balades à la Mare à joncs, à la Roche Merveilleuse, dans la forêt du Tapcal ; ou pour des randonnées au Piton des Neiges, le toit de l'océan Indien, au col du Taïbit vers Mafate.

Le cirque de Mafate est un lieu privilégié pour la randonnée à La Réunion. Avec plus de 140 Km de sentiers et ses gîtes, ce site fait le bonheur des randonneurs d'autant qu'il ne peut être accessible qu'à pied ou en hélicoptère. Mafate est situé sur le territoire du Parc National de La Réunion et fait partie des "Pitons, cirques et remparts", inscrits au patrimoine mondial par l'Unesco.

Des effondrements importants du massif du Piton des Neiges (le point culminant de l'île : 3069 m) accompagnés d'une puissante érosion furent à l'origine de la formation du cirque de Mafate (mais aussi des cirques de Salazie et Cilaos).


Le Cirque de Salazie

La cascade Langevin (ou de Grand Galet) constitue un des bassins qui jalonnent la rivière Langevin. 

Il s'agit certainement de la plus belle cascade de l'Ile.
Les abords de la rivière Langevin sont une destination privilégiée pour le traditionnel pique-nique du dimanche des réunionnais.

Saint Leu

Le Piton Maïdo

La plaine des Sables

Le Voile de la Mariée